Navigation Menu+

De plus en plus de français font de l’automédication

De plus en plus de français font de l’automédication

De nos jours, on peut compter des centaines de personnes qui font de l’automédication. Plus particulièrement chez les francais, une étude a été réalisée parmi eux en ce qui concerne l’automédication, et la quasi-totalité des interviewés ont affirmé y avoir recours.

automedication.jpg

Mais pour quelle raison pratiquent-ils l’automédication? Beaucoup d’entre eux répondent qu’ils savent deja pertinnement quels sont les traitements ainsi que les médicaments qu’il leur faut, donc nul besoin d’aller consulter un médecin. Mais une autre partie ont également d’autres raisons. Voyons lesquelles, et nous verrons par la suite si cette facon de se soigner est risquée ou non.

Les raisons qui poussent les français à faire de l’automédication.

En réalité, les français ont de nombreuses raisons de faire de l’automédication. À part le fait de prétendre connaître déjà les médicaments dont ils ont besoin, ils disent aussi que cela leur éviterait de payer la consultation. L’automédication leur permet donc de faire des économies.

medicaments.jpg

Ils peuvent donc acheter des médicaments sans ordonnance à la pharmacie. À la limite, ils peuvent également demander conseil à leur pharmacien quant à tel traitement. Ce n’est que lorsqu’ils attrapent une maladie ingerable à la maison qu’ils décident d’approcher un médecin. Notons toutefois que les hommes et les femmes se soignent différemment. Les femmes sont bien plus nombreuses à pratiquer l’automédication contrairement aux hommes qui, si ce n’est pas par ordonnance d’un médecin, ne prennent aucun traitement ni vitamines de leur propre gré.

Est-il sage de pratiquer l’automédication?

D’après les études, les personnes bien avancées en âge sont elles aussi plus promptes à faire de l’automédication, contrairement aux personnes ayant à peine la cinquantaine. Il ne reste plus qu’à voir à présent comment agiront les plus jeunes ayant la trentaine et moins. L’automédication est certes pratique, mais elle peut présenter certains risques si nous nous fions à des sites internets ou que nous utilisons encore un médicament expiré.