Navigation Menu+

Oshôgatsu, le nouvel an japonais

Une célébration Religieuse et Familiale

Le nouvel an japonais Oshôgatsu est une célébration d’une haute importance du calendrier japonais ou calendrier grégorien. A cet effet, deux traditions se présentent, celle d’une fête religieuse et celle d’une fête familiale. Oshôgatsu appelle les japonais à se vider l’esprit la journée du 31 Décembre et à se préparer pour aller prier. Des décorations extérieures se profilent sur chaque foyer de manière à ce que le Dieu du nouvel an soit bien accueilli et que la reconnaissance divine soit Bien remarquable. Au niveau familial, c’est l’occasion de se préparer pour un nouveau départ. Rancœurs, mépris, querelles, colères, doivent être oubliés voire effacés pour construire une nouvelle vie et bâtir une vie de famille très positive. Durant la célébration familiale, Oshôgatsu réunit toute la famille pour passer ce grand moment ensemble, émission télévisée, jeux et divertissements, repas familial, tout est au rendez-vous pour faire du nouvel an japonais un nouvel an magique.

celebration-de-loshogatsu.jpg

Que mange-t-on pendant l’Oshôgatsu

Tradition un peu particulière certes mais très curieuse aussi, l’Oshôgatsu prépare à sa célébration une nourriture japonaise assez spéciale. Le 31 Décembre, les japonais se trouvent devant un plat de Toshikoshi soba ou nouilles de saraisin qui symbolise la longévité. La nourriture traditionnelle d’Oshôgatsu pendant les premiers jours de l’année comporte des algues bouillies, des croquettes de poisson,  des purées de patates douces à la châtaigne, des mijotés de racines de bardane, et des graines de soja noire. Ces plats sont conservés tout d’abord dans des boîtes de bois laqué et peuvent contenir selon les régions concernées, des œufs de hareng et des haricots noirs. Pour une bonne conservation, ils sont surtout sucrés ou séchés. Au septième jour par contre, Oshôgatsu offre aux japonais des soupes de riz aux sept herbes après une semaine de plats trop succulents. Les fameux Sushi prennent aussi leur place actuellement pendant la célébration de Oshôgatsu, plat devenu international.

nourriture-traditionnelle-pendant-loshogatsu.jpg